Les avantages des fonctionnaires pour un rachat de crédits

La stabilité de l’emploi est un des critères pris en compte par les organismes financiers lors de l’étude d’une demande de rachat de crédits. Cela explique certainement par le fait que certains emprunteurs, notamment les fonctionnaires, ont plus d’avantages que les autres. En effet, il y a plus de chances pour que leur demande soit acceptée et validée.

La demande de rachat de crédits fonctionnaire

La faisabilité du projet de rachat de crédits est souvent assurée si le contractant possède le statut de fonctionnaire et ce, qu’il travaille en tant qu’agent de l’Etat, agent territorial ou fonctionnaire hospitalier. Pourquoi ? Tout simplement parce que les banquiers considèrent que le fait d’être employé par la fonction publique comme un gage de solvabilité. Il s’agit en effet d’un emploi stable. L’emprunteur a donc accès à un revenu régulier. Le seul obstacle à l’obtention d’un rachat de crédits pour un fonctionnaire, c’est la gravité de sa situation financière. S’il est trop endetté, le banquier peut douter de sa capacité de remboursement. Du coup, il peut demander une garantie supplémentaire comme une hypothèque sur un bien immobilier. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez optimiser votre chance d’accéder à un meilleur financement, n’oubliez pas de mentionner votre profession dans votre demande de regroupement de prêts. Vous pouvez dès à présent vous rendre sur www.libertefinances.fr pour obtenir plus de renseignements et faire une simulation en ligne gratuitement.

Les avantages pour l’emprunteur fonctionnaire

A part le fait d’obtenir facilement un rachat de crédits, le fonctionnaire peut aussi retrouver une bonne condition de vie s’il confie la négociation de son nouveau prêt à un spécialiste en intermédiation bancaire. Ce dernier peut établir une simulation pour permettre à l’emprunteur de mieux comprendre les profits à gagner grâce au regroupement de prêts.  Mais sa plus grande mission, c’est de monter un dossier de financement adapté aux besoins de l’agent de la fonction publique et de faire les négociations auprès des différents établissements de crédits avec qui il est en relation. Grâce aux démarches que le courtier réalise, un emprunteur fonctionnaire peut profiter des meilleures conditions de prêt qui soient (lire plus).